Actu F1

La direction de Toyota n'était pas bonne

Lundi 9 Novembre 2009, 20:10 , par jg56 Publié dans #Infos 2009

Pour l'ingénieur allemand Norbert Kreyer, qui avait été remercié par Toyota en 2004 après avoir travaillé pour ce constructeur sur les Rallyes à partir de 1997 et sur la F1 à partir de 2001 ; ainsi que pour Richard Cregan, la hiérarchie de l'équipe nippone est probablement en grande partie à l'origine du retrait de Toyota cet hiver.
Pour que cette équipe reste, le constructeur, depuis le Japon, imposait une victoire en 2009, qui aurait été leur toute première, alors qu'ils étaient arrivés dans la compétition depuis déjà 7 ans ! Mais selon d'anciens membres de Toyota, l'objectif aurait pu être atteint si le constructeur avait désigné d'autres personnes pour diriger l'écurie.
"Les Japonais ont fait confiance aux mauvaises personnes." a déclaré Kreyer. "J'ignore pour quelle raison ils ont donné un travail à un bureaucrate qui n'entendait rien au sport automobile. Mais ça n'était pas la chose à faire." Le bureaucrate visé n'est autre que John Howett, le directeur général de l'équipe de F1, qui, avant de se voir confier ce poste en 2003, travaillait dans le département marketing de Toyota et de sa filiale Lexus.
Richard Cregan, autre ancien membre de l'équipe Toyota, est lui aussi très critique sur le management de cette équipe, mais n'a pas non-plus désigné réellement le présumé responsable, John Howett : "Il y a une recette bien éprouvée pour aborder le sport automobile à ce niveau et si vous ignorez cela, vous le faites à vos risques et périls." a-t-il confié.
"Il n'est pas apparu évident assez tôt que la direction que prenait l'équipe était la mauvaise, mais c'était assez clair pour ceux qui ont une certaine connaissance de ce milieu."

null

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article