Actu F1

Barrichello n'a pas encore digéré son éviction

Lundi 27 Février 2012, 21:57 , par jg56 Publié dans #Infos 2012

Rubens Barrichello, Williams, 2011 Brazilian Formula 1 Grand Prix, Formula 1Le brésilien Rubens Barrichello faisait plus que partie du paysage en F1 ces dernières années : avec 19 saisons au compteur, "Rubinho" est celui qui a pris le plus de départs de toute l’histoire de la F1 depuis 1950. Cependant, un nouveau défi l'attend à présent, puisque tous les baquets ont été attribués pour 2012 et qu'il n'a pas été reconduit par son écurie, Williams. Mais rebondir ensuite n’est pas la chose la plus aisée, même lorsque l’on est incontestablement l’un des pilotes les plus reconnus au monde.

Barrichello admet d'ailleurs que son éviction de Williams lui est quelque peu restée en travers de la gorge, d'autant qu'il n'a même pas été remercié et que la façon dont il avait reçu la nouvelle, au téléphone avec le patron de l'équipe, Frank Williams, ne lui avait pas vraiment plu : "Frank fut très froid quand il a appelé. Et pour être honnête, la façon dont je l'ai appris était très décevante. Il suffisait simplement de dire qu’ils avaient choisi un autre pilote... Et je n’ai même pas entendu un seul merci..."

Pourtant Barrichello avait tout fait, en dépit de son statut, allant ainsi après quelques 19 saisons passées en F1 chercher un financement pour faciliter la prise de décision de Williams en sa faveur. Mais Bruno Senna apportant des opportunités commerciales plus intéressantes encore, Williams, en difficultés financières depuis un certain temps, s'est donc séparée de son vétéran : "Ils ne m’ont jamais demandé d’argent mais je suis allé voir et en ai trouvé. Ils avaient besoin d’argent ; il leur fallait un certain montant, mais ils n'ont pas pris la décision que j'espérais."

À présent, Barrichello fait une pause et profite de sa famille mais il a bien l'intention de reprendre la compétition automobile de haut niveau. L’IndyCar semble être sa destinée et après des tests très convaincants, initiés par son ami Tony Kanaan chez KV Racing, Rubinho est prêt à rebondir, bref : à vivre sa vie "post-F1". Ainsi, Barrichello a fait référence à deux grands pilotes qui avaient quitté la F1 ces dernières années, Michael Schumacher et Kimi Räikkönen : "Après la F1, il y a toujours une vie et je vais en profiter comme l’ont probablement fait Schumacher et Räikkönen." Et si le brésilien a pris comme exemple ces deux pilotes, ce n'est peut-être pas par hasard, puisque tous deux ont ensuite, au bout de deux ou trois ans, fait leur come-back en Formule 1 !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article